Norvège

MUSEE OLYMPIQUE DE LAUSANNE

Je profitai de la Foire Olympique à Lausanne pour me rendre au "Nouveau" Musée Olympique. Ce dernier ayant ouvert ses portes fin d'année 2013 aprés une longue période de fermeture pour rénovation. 

P1060002 P1060060

 

L'entrée du Musée

Avant il faut profiter ABSOLUMENT du parc entourant ce musée avec ces nombreuses statues et réalisations artistiques, mais aussi profiter de cette magnifique vue sur le Lac Léman et sur Alpes.

P1060066 P1060059

 

P1060056

Vues sur le Lac Léman

P1060003 

P1060007 P1060009

 

P1060065 P1060062

P1060061 

Et maintenant, petit tour en photo, de ce musée rénové de l'intèrieur!

Tout d'abord une salle sur les Jeux ANtiques puis sur Pierre de Coubertin, son rénovateur.

P1060014 P1060013

Quelques vases antiques et un tableau de Pierre de Coubertin en escrimeur.

Puis les salles se succèdent sur les symboles dex Jeux Olympiques: Les anneaux, le drapeaux et les flambeaux olympiques.

P1060015 

Le premier drapeau olympqiue datant du 5 avril 1914

P1060016 P1060025

La Vasque Olympique d'Olympie et a salle aux flambeaux.

P1060021 P1060023

Les flambeaux olympiques de Grenoble et Albertville (le plus peti)

P1060026

Une des vasques olympiques d'Albertville

Ensuite nous entrons dans une salle qui passionnera les collectionneurs. On y trouve toute sorte de souvenirs des Jeux: de la mascotte aux affiches en passant par les tickets et autre mémorabilia.

P1060027 P1060028

P1060030 P1060031

La visite se poursuit par une sale sur les costumes de diverses cérémonies d'ouverture et de clôture.

P1060034

Le muése nous invite ensuite à emprunter un escalier pour descendre un étage pour atteindre la salle des atlhètes.

P1060037

Tenues anciennes et actuelles, matèriels et objets personnels d'athlètes y sont réunies.

P1060038 P1060040

Les sports d'hiver

P1060044 P1060042

Les sports d'été

On descend encore un étage, puis on se trouve au coeur d'un village des atlhètes. Dans une salle attenante présentations de l'ensemble des médailles émises depuis les premeirs Jeux Olympiques d'Athènes.

P1060047

Paris 1900 et Saint Louis 1904

P1060050 P1060048

Londres 2012 et Albertville 1992

P1060052

 

Le podium de Sydney 2000

La sortie se fait par une dernière salle où sont présentés quelques timbres olympiques. L'espace philatélique et les collections présentées ont nettement diminués par rapport à l'ancien musée.

P1060054

STADES DE FOOTBALL EN SCANDINAVIE

J'ai profité de mon voyage à travers la Scandinavie (Danemark, Suède et Norvège) pour prendre quelques photos des stades croisés sur la route de Copenhague à Oslo en passant par Goteborg, Malmö ou Lillehammer.

Voici donc quelques photos et impressions sur ces stades. Quelques cartes postales accompagnent mes photos.

Premier stade vu de l'exteieur est le stade Ulleval d'Oslo, où se disputa le premier match de l'ère Blanc, entre les équipes de Norvège et de France.Construit en 1926, il a été complétement rénové dernièrement.

Drapeau publicitaire du match dans les rues de Oslo

Deux vues extèrieures du stade Ulleval

Ce stade m'a surpris par sa conception extèrieure puisque dans son enceinte résident des bureaux, un supermarché et des magasins divers. Rien ne laisse penser que l'on a affaire à un stade. Ces stades nouvelles générations n'ont aucun attrait extèrieur.

Le stade avant sa rénovation sur carte postale

 

Vues aérienne et intèrieure sur deux cartes postales

La seconde carte est disponible au magasin de l'équipe nationale dans l'enceinte du stade. S'y trouve aussi un musée sur le Footbal norvégien.

Le second stade visité en Norvège est le stade de Lillehammer, de moindre importance. L'avantage de ce stade est qu'on peut le voir de haut. En effet il se trouve au pied des stades de saut olympiques de Lillehammer.

Vues depuis le grand tremplin

Carte postale disponible dans Lillehammer

Suite des visites, mais cette fois si direction la suède avec les stades de Goteborg et de Malmo.

J'apprécie le stade de Goteborg, Ullevi stadium, pour sa forme ellipsoïdale. C'est un stade ancienne génération toujours en service. Il accueillit notamment, la Coupe du Monde de Football 1958, plusieurs finales de Coupe d'Europe de Football , le Championnat d'Europe de Football et aussi les Championnats du Monde d'Athlétisme en 1995.

Deux vues du stade

Le retaurant construit sous les tribunes

Deux cartes postales du stade en vue aérienne.

Direction Malmo et visite de ses deux stades. L'ancien et le nouveau stade construits côte à côte.

L'arrière d'une des tribunes du nouveau stade avec au fond l'ancien stade.

L'ancien stade, du nom de la ville, accueillit la Coupe du Monde de Football 1958 et le Championnat d'Europe de Football 1992. Trés proche dans sa conception du Stade Ullevi de Goteborg. C'est le même architecte qui les a conçus.

Vues externes des deux principales tribunes.

C'est le seul stade dans lequel j'ai pu pénétrer. Voici donc quelques photos des tribunes.

Les deux tribunes principales

Cartes postales du Malmo Stadion

Le nouveau stade, du nom de Swedbank Stadion a été construit en 2007. . C'est un stade, lui aussi de la nouvelle génération.  Son enceinte accueille  de nombreux bureaux.

Différentes vues éxtèreiures du stade.

On y trouve aussi un restaurant et un magasin de l'équipe de Malmö FF, malheureusement fermé le jour de mon passage. Pas de cartes postales sur ces stades disponibles dans la ville.

Dernier stade de mon périple scandinave, le stade de Copenhague au Danemark: Le National Stadion.

C'est une enceinte de forme cubique accueillant lui aussi dans sont enceinte, de nombreux bureaux, une supérette et un magasin du club du F.C. Copenhagen.

La ville de Copenhague arborait quelques grands drapeaux géants aux couleurs de la Champions League. Le club jouait sa qualification  pour la phase finale contre Rosenborg. A ce jour le club du F.C. Copenhagen est second de son groupe, derrière le F.C. Barcelona, à une victoire de la qualification.

carte postale de l'ancien stade. Des trois stades visibles sur cette carte, seul le stade au second plan existe toujours.

De ce stade aucune carte postale disponible dans la ville. Maigre butin scandinave pour le collectionneur que je suis. Heureusement  je me suis rattrapé sur les cartes postales des installations de sports d'hiver ou olympiques de Norvège.

Norvege : Au pays des sports d'hiver (Partie 3)

Dernier lieu de mes pérégrinations norvégiennes: LILLEHAMMER et sa région, hôtes des Jeux Olympiques d'Hiver 1994.

 

Bienvenue à Lillehammer !!!

Lillehammer garde de nombreuses marques des Jeux Olympiques d'Hiver qui s'y sont déroulés en 1994. On peut croiser les logos,et des pictogrammes en plusieurs endroits de la ville.

Le porteur de la Flamme Olympique

et le saut à ski tirés d'une gravure rupestre

Votre guide sur l'Avenue Olympique de Lillehammer et l'Avenue en 1994 (Edtions COJO)

Quand on arrive du sud de la ville à Lillehammer on ne peut ne pas voir les deux tremplin de saut contruits au milieu de la forêt.


Vue générale sur les stades de saut et à droite la piste de ski de bosses

Direction le sommet du tremplin pour une trés belle vue sur la ville, le lac et les deux stades de glace Kristin et Hakon ainsi que le complexe de football.

Un costume de la cérémonie de clôture dans au sommet du tremplin et ce même costume lors de cette cérémonie (Editions COJO)

Vue générale sur Lillehammer et les deux stades de glace

Comme à Holmenkollen, recherche des sensations des sauteurs au moment de leur envol.

La piste d'élan cet été et lors de la cérémonie d'ouverture (Editions COJO)

Moi même en bout de cette même piste

La piste d'élan vue du bas

Au bord de la piste de réception se trouve la vasque olympique qui fut allumée par le Prince Haakon Magnus le 12 février 1994 lors de la cérémonie d'ouverture. 

La vasque aujourd'hui et lors de la cérémonie d'ouverture (Carte postale éditée par le COJO)

Aprés cette visite du tremplin, j'ai visité le Musée Olympique Norvégien qui se situe au Parc Olympique au Hakon Hall. Un musée que je recommande à tous les passionés de sport et d'olympisme.

L'entrée du Musée avec les deux mascottes Haakon et Kristin et carte postale éditée par le COJO

Ce musée présente, dans un long couloir, par de nombreuses pièces telles que médailles, matèriel, courrier, photos, .... l'ensemble des Jeux Olympiques. Les Champions norvégiens ont bien-sûr une trés large place dans ce musée. 

 

Le panneau des premiers Jeux Olympiques d'hiver de 1924 à Chamonix et ses champions norvégiens.

Le panneau des Jeux Olympiques de 1924 à Paris avec un ensemble de médailles et épinglettes de la délégation norvégienne

Les Jeux Olympiques d'Hiver 1952 à Oslo et 1968 à Grenoble

L'espace consacré aux Jeux Olympiques d'hiver 1992 à Albertville et à Johann Olav Koss ( Quatre fois Champion Olympique à Albertville et Lillehammer)

Les Jeux Olympiques de Lillehammer

Les Jeux Olympiques de Vancouver sont déjà présents avec un bel espace.


Cette première partie du Musée se termine sur un hommage à l'ensemble des médaillés olympiques dont une magnifique vitrine des médailles olympiques (8 médailles dont quatre titres) et mondiales r12 médailles dont 5 titres) remportées par le skieur alpin Kjetil André Aamodt.

Vitrine Aamodt


Le couloir des portaits des médaillés norvégiens.

La seconde partie du musée se situe sous et derrière les gradins de Hakon Hall. Une piste d'athlétisme symbolisé au sol sert de guide et sens à la visite. Cette exposition commence par une trés belle exposition philatélique sur les Jeux d'Oslo et de Lillehammer.

Une partie de l'exposition philatélique

Ensuite l'ensemble est consacré aux Jeux Olympiques de Lillehammer avec de nombreuses séquences vidéos nous faisant revivre les grands moments de ces Jeux olympiques d'hiver tels que le triplé norvégien dans l'épreuve de combiné alpin ou encore le magnifique sprint final en relais du ski nordique remporté par les italiens devant les norvégiens, dans un "silence de mort". Cette visite se termine sur "L'oeuf" de la cérémonie d'ouverture.

L'Oeuf dan le Haakon Hall et lors de la cérémonie d'ouverture (Editions COJO)

Pour terminer ce périble dans la région de Lillehammer, petit détour à Hamar pour une visite extèrieure du Vikingkipet de Hamr (l'anneau du patinage de vitesse).

Le Vikinskipet vue estivalle et vue aérienne (Editions COJO) pour mieux apprécier son toit en forme de bateau viking

Statue de Hjallis Andersen, triple Champion Olympique en 1952 à Oslo

Carte postale maximum rendant hommage au Champion norvégien (Posten) émise en 1990

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site