Norvege : Au pays des sports d'hiver (Partie 3)

Dernier lieu de mes pérégrinations norvégiennes: LILLEHAMMER et sa région, hôtes des Jeux Olympiques d'Hiver 1994.

 

Bienvenue à Lillehammer !!!

Lillehammer garde de nombreuses marques des Jeux Olympiques d'Hiver qui s'y sont déroulés en 1994. On peut croiser les logos,et des pictogrammes en plusieurs endroits de la ville.

Le porteur de la Flamme Olympique

et le saut à ski tirés d'une gravure rupestre

Votre guide sur l'Avenue Olympique de Lillehammer et l'Avenue en 1994 (Edtions COJO)

Quand on arrive du sud de la ville à Lillehammer on ne peut ne pas voir les deux tremplin de saut contruits au milieu de la forêt.


Vue générale sur les stades de saut et à droite la piste de ski de bosses

Direction le sommet du tremplin pour une trés belle vue sur la ville, le lac et les deux stades de glace Kristin et Hakon ainsi que le complexe de football.

Un costume de la cérémonie de clôture dans au sommet du tremplin et ce même costume lors de cette cérémonie (Editions COJO)

Vue générale sur Lillehammer et les deux stades de glace

Comme à Holmenkollen, recherche des sensations des sauteurs au moment de leur envol.

La piste d'élan cet été et lors de la cérémonie d'ouverture (Editions COJO)

Moi même en bout de cette même piste

La piste d'élan vue du bas

Au bord de la piste de réception se trouve la vasque olympique qui fut allumée par le Prince Haakon Magnus le 12 février 1994 lors de la cérémonie d'ouverture. 

La vasque aujourd'hui et lors de la cérémonie d'ouverture (Carte postale éditée par le COJO)

Aprés cette visite du tremplin, j'ai visité le Musée Olympique Norvégien qui se situe au Parc Olympique au Hakon Hall. Un musée que je recommande à tous les passionés de sport et d'olympisme.

L'entrée du Musée avec les deux mascottes Haakon et Kristin et carte postale éditée par le COJO

Ce musée présente, dans un long couloir, par de nombreuses pièces telles que médailles, matèriel, courrier, photos, .... l'ensemble des Jeux Olympiques. Les Champions norvégiens ont bien-sûr une trés large place dans ce musée. 

 

Le panneau des premiers Jeux Olympiques d'hiver de 1924 à Chamonix et ses champions norvégiens.

Le panneau des Jeux Olympiques de 1924 à Paris avec un ensemble de médailles et épinglettes de la délégation norvégienne

Les Jeux Olympiques d'Hiver 1952 à Oslo et 1968 à Grenoble

L'espace consacré aux Jeux Olympiques d'hiver 1992 à Albertville et à Johann Olav Koss ( Quatre fois Champion Olympique à Albertville et Lillehammer)

Les Jeux Olympiques de Lillehammer

Les Jeux Olympiques de Vancouver sont déjà présents avec un bel espace.


Cette première partie du Musée se termine sur un hommage à l'ensemble des médaillés olympiques dont une magnifique vitrine des médailles olympiques (8 médailles dont quatre titres) et mondiales r12 médailles dont 5 titres) remportées par le skieur alpin Kjetil André Aamodt.

Vitrine Aamodt


Le couloir des portaits des médaillés norvégiens.

La seconde partie du musée se situe sous et derrière les gradins de Hakon Hall. Une piste d'athlétisme symbolisé au sol sert de guide et sens à la visite. Cette exposition commence par une trés belle exposition philatélique sur les Jeux d'Oslo et de Lillehammer.

Une partie de l'exposition philatélique

Ensuite l'ensemble est consacré aux Jeux Olympiques de Lillehammer avec de nombreuses séquences vidéos nous faisant revivre les grands moments de ces Jeux olympiques d'hiver tels que le triplé norvégien dans l'épreuve de combiné alpin ou encore le magnifique sprint final en relais du ski nordique remporté par les italiens devant les norvégiens, dans un "silence de mort". Cette visite se termine sur "L'oeuf" de la cérémonie d'ouverture.

L'Oeuf dan le Haakon Hall et lors de la cérémonie d'ouverture (Editions COJO)

Pour terminer ce périble dans la région de Lillehammer, petit détour à Hamar pour une visite extèrieure du Vikingkipet de Hamr (l'anneau du patinage de vitesse).

Le Vikinskipet vue estivalle et vue aérienne (Editions COJO) pour mieux apprécier son toit en forme de bateau viking

Statue de Hjallis Andersen, triple Champion Olympique en 1952 à Oslo

Carte postale maximum rendant hommage au Champion norvégien (Posten) émise en 1990

stade Sport cartes postales Norvège jeux olympiques Ski albertville vancouver philatélie timbres Lillehammer

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site